Contexte

Prévoir un séjour en établissement socio-éducatif

La majorité des personnes souffrant d’addiction à l’alcool ou aux stupéfiants est suivie de manière ambulatoire. Les prestations résidentielles sont prévues pour des personnes qui ont un besoin accru de prise en charge. Ce besoin est établi à travers un processus d’évaluation et d’indication.

Le Dispositif Cantonal d’Indication et de Suivi en Addictologie (DCISA) est un dispositif de deuxième ligne qui évalue et oriente les personnes souffrant d’addiction sur l’établissement le plus approprié, en fonction de leurs besoins. Le DCISA est sollicité lorsque, dans le cadre d’un suivi ambulatoire, ou suite à une hospitalisation, la personne concernée envisage un séjour en établissement socio-éducatif.

Créé en 2017 par la fusion des dispositifs d’indication et de suivi alcoologique (EVITA) et toxicodépendance (DCIST), le DCISA est piloté par l’Office du Médecin cantonal pour la Direction générale de la Santé (DGS) et par la Direction de l’accompagnement et de l’hébergement (DIRHEB) pour la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS).